07 juillet 2012

Transition ~ Iain M Banks

transition-iain-banks-L-ye9vwk

Résumé : Notre réalité n'est pas la seule. De millions de versions de notre monde existent les unes en parallèle des autres. Une organisation, le Concern, envoie ses agents transcender ces dimensions pour les aiguiller au mieux... de leurs intérêts.

Mon avis perso : Quelle couverture ! Mais quelle sublime couverture ! C'est au premier coup d'oeil que ce roman s'est rajouté à ma PAL. Achat compulsif, lecture compulsive, résultat décevant.

Le premier écueil, c'est de saisir tout ce qui se passe. Ce n'est pas un point négatif, juste un point difficile. On suit plusieurs personnages à travers plusieurs moments de leur vie. Le passé se mélange au présent avec une touche de futur. On revient régulièrement sur ses pas pour mieux saisir une situation qui nous échappe. Et puis, petit à petit, on maîtrise l'animal. On comprend comment tous ces destins sont imbriqués. 

C'est sur cette note de satisfaction que l'auteur fait complètement disparaître certains fils conducteurs. Trouvait-il normal de s'en détacher une fois raccrochés à l'intrigue principal ? Probablement. Mais moi, je l'ai vécu comme une amputation. Deux personnages disparaissent presque complètement du paysage, sans épilogue, ça me choque. Pareil pour l'intrigue autour d'un certain petit groupe visiblement important à l'intrigue, mais que l'on n'apercevra finalement que furtivement : que deviennent-ils ? On ne le saura jamais...

Le style de l'auteur est assez agréable à suivre. Certaines scènes sont absolument fascinantes (la femme qui joue avec la bougie, sublime), les personnages plutôt intéressants, certains carrément charismatiques (Mme M, Adrian). Dommage encore une fois que la plupart disparaisse dans le néant.

La mythologie du roman manque de rigueur. L'auteur se permet certaines imprécisions quant au voyage transdimensionnel... Par exemple, le passage dans la dimension post guerre nucléaire me parait un peu facile et surprenant étant donné le caractère justement post-apocalyptique de cette réalité (où trouve-t-on les hôtes ?)...

Si le propos initial est très alléchant, il existe un manque de finalité dans le roman. Banks développe des idées intéressantes sans vraiment les conclure (la dizaine d'année transitionnelles par exemple, idée intéressante lancée en l'air et jamais vraiment utilisée). Il existe une résolution partielle de l'intrigue, plutôt bien trouvée d'ailleurs (concernant l'objectif du Concern), mais en atteignant les dernières lignes, je n'ai pas eu l'impression d'atteindre la fin du roman. C'est assez brouillon.

Ma note perso : 11/20, bien écrit mais pas bien maîtrisé. Par contre, quelle couverture !

L'après-critique : Iain Banks écrit ses romans grand public sous son vrai nom et ses romans SF sous Ian M Banks. L'auteur est évidemment connu pour sa saga La Culture dont les opus peuvent se lire indépendamment (parait-il).

Posté par Nefertari808 à 01:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Transition ~ Iain M Banks

    Contente de voir que tu as eu du mal aussi, je n'ai pas réussi à passer la moitié, j'ai abandonné, je n'arrivais pas à suivre et j'ai préféré laisser tomber que de me prendre la tête

    Posté par Mycoton32, 07 juillet 2012 à 08:59 | | Répondre
  • Tu as peut-être bien fait. La première moitié était encore la plus intéressante.

    Posté par Nefertari, 07 juillet 2012 à 11:39 | | Répondre
Nouveau commentaire